Fonctionnalités

L’Inventaire du mobilier

Le saviez-vous ?

L’application homePad gère sans difficulté l’inventaire du mobilier lors de l’état des lieux.
Ce qui en fait l’outil parfait pour les propriétaires de locations meublées !
Tout est répertorié : depuis les meubles jusqu’aux petites cuillères en passant par l’électroménager.

Fonctionnalités

Votre application homePad sur iPad et tablette

 

Une gestion simple et professionelle de vos états des lieux

icon-funct-2_03Une fonctionnalité
optionnelle
pour les inventaires
mobiliers
icon-funct-2_05homePad génère un doc PDF
(avec 250 photos)
et différent du PDF
d’état des lieux
icon-funct-2_07Une procédure simplifiée
grâce à la bibliothèque
du mobilier (+700 éléments)
icon-funct-2_09Une valorisation
pécuniaire des dégâts
ou de la casse sur le mobilier

Un nouveau module de « relevé du mobilierLa location d’un logement meublé, en France, obéit à des contraintes bien spécifiques et très différentes de celle d’une location vide. Bonne nouvelle : l’application homePad, disponible sur tablette numérique, prend désormais en charge l’état des lieux d’entrée et de sortie pour un logement loué avec l’intégralité de son mobilier (table, chaises, lit, luminaires, vaisselles, électroménagers, linges…).

Dans l’onglet dédié à chaque pièce de l’habitation, la section « relevé de la pièce », qui concerne essentiellement le bâti (murs, plafond, sols…), est désormais suivie d’une autre partie dénommée « relevé du mobilier ». D’un simple appui sur le bouton « Ajouter du mobilier », le bailleur, l’agence ou le propriétaire peut décrire en détail la composition exacte de la pièce, sans rien oublier !

Une fonctionnalité souple et intuitiveL’inventaire du mobilier prend tout son sens lors de l’état des lieux d’entrée. L’utilisateur a alors la faculté de recenser précisément tous les éléments de mobilier ou de l’équipement, indiquer une information pécuniaire de l’objet et leur état général, et prendre jusqu’à trois photos de chacun d’entre eux.

Ces informations seront utilement conservées, puis consultées lors de l’état des lieux de sortie.

Un meuble manquant ou dégradé sautera immanquablement aux yeux du propriétaire ou de l’agent immobilier présent sur place.

En cas d’anomalie ou de problème, il suffit de rédiger une remarque et d’évaluer le degré de responsabilité du locataire : ces informations apparaîtront clairement dans le fichier PDF généré à l’issue de la visite.